COTTAGE GARNIER

L'essentiel du travail de la conversion en cottage de ce duplex repose sur la simplicité de l'intervention axée sur l'ouverture et la lumière. Une grande porte coulissante donne accès au joli jardin en arrière cour et laisse pénétrer un maximum de lumière. Les armoires de cuisine blanches luisantes sont sobrement disposées sur plus de la moitié de la longueur du mur mitoyen. L'accent est mis sur la retombée de plafond en acajou brésilien qui vient définir l'espace de la cuisine dans cet aire ouverte tout en s'agençant au mur de briques apparentes. Au centre de l'espace du rez-de-chaussée se trouve l'îlot de la cuisine ainsi que l'axe de circulation verticale. L'escalier en colimaçon qui relie les deux étages est délicat. Il n'est pas un obstacle visuel. De plus, son éclairage zénithal par un puits de lumière ajoute une touche de luminosité à l'espace et rend l'escalier d'apparence encore plus légère.

Hide Content